Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Constitution du champ disciplinaire de l’histoire des sciences

Sujets: Nouveautés BU

Voilà un siècle, Gaston Milhaud fondait à la Sorbonne une chaire de philosophie des sciences. C’est le début d’un enseignement relayé par Rey puis Bachelard, et se prolongera jusqu’à nos jours. Revenir sur cette inscription institutionnelle permet de saisir les causes et les motifs qui sous-tendent ce nouveau champ d’études et d’en apprécier le développement futur.

De Montpellier à Paris, Milhaud participe à l’effort d’interdisciplinarité sur fonds de rénovation de l’université républicaine. L’œuvre de ce mathématicien venu à la philosophie interroge la science dans son évolution historique et son élaboration conceptuelle. S’y dessine une conception de la rationalité scientifique faisant place à la création et la liberté, trait dominant d’une tradition bien française de l’épistémologie historique.

Science, histoire et philosophie selon Gaston Milhaud.  La constitution d’un champ disciplinaire sous la IIIième République. Dir. A. Brenner & Annie Petit, Vuibert, Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences. 2009.

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque des Sciences et Techniques (Université Henri Poincaré de Nancy)

Leave a Reply