Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

L’amour au temps de la vérole de Jean-Paul Martineaud

Sujets: Nouveautés BU

 

Pendant plus de 500 ans – de la découverte de l’Amérique à la découverte de la pénicilline – la vérole (ou syphilis) va accompagner la vie sexuelle des Français et envahira l’Europe. Souvent mortelle, hautement contagieuse, la maladie résistait à tous les traitements. Les prostituées, principales vectrices de l’infection, sont persécutées. Les syphilitiques, des pécheurs pour la bonne société catholique, sont rejetés et souvent enfermés dans des institutions spécialisées. On leur administre du mercure, très toxique, qui fera autant de victimes que le tréponème…

  • Jean-Paul Martineaud (décédé en 2010) était professeur émérite de la Faculté de médecine et médecin honoraire des Hôpitaux de Paris. Il s’intéressait depuis longtemps à l’histoire des hôpitaux et de la médecine.

 

L’amour au temps de la vérole : histoire de la syphilis de Jean-Paul Martineaud. Ed. Glyphe, 2010

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 1, WC 11 MAR

Leave a Reply