Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Hôpital militaire Legouest : 100 ans d’histoire à Metz

Sujets: Nouveautés BU

Né allemand en 1912 sous le nom d’Hôpital de forteresse n° 3 , l’hôpital militaire du quartier de plantières fête ses cent ans. Héritier de l’hôpital du Fort Moselle (1732-1918), il devient « Hôpital Legouest » dans les années 30, en hommage au médecin inspecteur général Venant Antoine Léon Legouest, né à Metz en 1820. Professeur au Val de Grâce et membre de l’Académie de médecine, il est à l’origine de l’autonomie en 1883 du Service de santé militaire. En charge des blessés de guerre lors des deux conflits mondiaux, l’ hôpital évolue au fil du temps et des évènements. Il abrite pendant une vingtaine d’années une maternité, assure le soutien médical des unités de la garnison au temps du service national et projette, aujourd’hui comme hier, des personnels sur les théâtres d’opérations extérieures. Après les restructurations successives des armées et du Service de santé, Legouest devient dans les années 90 le seul hôpital militaire de la grande région Est. En 1992, il évolue en Hôpital d’instruction des Armées, avec des missions d’ enseignement en lien avec l’université de médecine de Nancy et l’Ecole du Val de Grâce. L’HIA Legouest est aujourd’hui une structure de soins de proximité pour la communauté de défense comme pour les patients civils. Tous peuvent bénéficier des installations modernes et performantes d’un hôpital qui a mis la qualité des soins au centre de ses objectifs. Il est certifié par la haute Autorité de Santé. Cet ouvrage riche en iconographies rares ou originales, retrace les cent ans de l’hôpital, au coeur des armées et de la ville de Metz.

 

Hôpital militaire Legouest : 100 ans d’histoire à Metz  par le Comité du centenaire de l’Hôpital militaire Legouest. Lavauzelle, 2012

 

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WX 11 HOP

Comments are closed.