Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

L’externat des hôpitaux de Paris : 1802-1968 par J. Poirier

Sujets: Nouveautés BU

 

L’externat des hôpitaux de Paris constitue un objet d’étude historique privilégié dans la mesure où cette institution, typiquement française, couvre un siècle et demi, avec un début et une fin précisément datés. Né en 1802, dans le cadre de l’élitisme mis en place par Bonaparte, l’externat est condamné à mort par le mouvement de mai 68. Le charisme indiscutable de l’internat des hôpitaux de Paris et les nombreux ouvrages qui lui sont consacrés ont malencontreusement occulté l’importance de l’externat. Et pourtant, l’élitisme qui caractérise la formation des médecins en France aux XIXe et XXe siècles commence avec l’externat.
Dans la durée, toutefois, l’externat des hôpitaux de Paris, son concours et les fonctions qu’il permet de remplir, n’est pas homogène, loin de là. Cet état de fait explique les Jugements à l’emporte-pièce portés à cette époque par de nombreux médecins hospitaliers et les demandes Récurrentes de supprimer l’externat.
Un changement considérable se produit à partir des années 1920-1930 : le concours est nettement plus difficile et hautement sélectif, les fonctions deviennent beaucoup plus intéressantes et les privilèges de l’externe ne sont pas négligeables, tant financièrement que pédagogiquement et narcissiquement. En effet, à partir de ce moment, l’externat des hôpitaux de Paris constitue une école pratique de très haute qualité pour la formation des médecins et notamment des spécialistes.

Autres ouvrages de l’auteur disponibles à la BU médecine :

L’externat des hôpitaux de Paris : 1802-1968 par Jacques Poirier. Hermann, 2013

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WZ 60 POI

Comments are closed.