Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

0Commentaire

Etre malade en France du XIXe au XXe siècle de P. Guillaume

Sujets: Nouveautés BU

Etre malade en France du XIX au XX

L’être humain a de tout temps été confronté à l’expérience de la souffrance mais en lui accordant des significations fort différentes. Ce livre est tentative d’évocation de cette diversité allant de l’acceptation, notamment comme sanction divine, à un rejet au nom d’un humanisme progressivement affirmé.

Longtemps subie comme indice incontournable pour l’identification du mal, la souffrance est progressivement combattue lorsque les progrès de la médecine scientifique en donne les moyens, ce qui conduit à un changement du regard sur la place à donner dans la société aux malades, quel que soit leur âge et leur statut.

Cette lutte contre la souffrance est une dimension majeure de la démocratisation des populations progressivement concErnéus

Etre malade en France du XIXe au XXe siècle : entre exclusion et réinsertion de Pierre Guillaume. LEH éditions, 2015

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WZ 40 GUI

 

Comments are closed.