Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

Archives de la catégorie ‘Articles en ligne’

Société d’histoire de la naissance

Sujets: Articles en ligne, Sites web

 

SFN

La Société d’Histoire de la Naissance a pour but de confronter les approches historiques, socio-anthropologiques et psychanalytiques, concernant des évolutions anciennes et récentes de la grossesse et de l’accouchement, autour d’une interrogation centrale : d’hier à aujourd’hui, pour quel avenir ?

Elle organise, tous les trimestres, une journée de réflexion autour de thèmes touchant à l’histoire ou à l’actualité de la naissance, et, tous les deux ou trois ans, un colloque portant à la fois sur le passé et le présent

Birthing tales : récits d’accouchement

Sujets: Articles en ligne, Sites web

icon-womb1

 

Le site  Birthing tales présente les récits d’accouchement figurant dans les traités médicaux en langue française entre 1500 et 1630. Le projet initié par Valérie Worth-Stylianou a reçu le soutien de la Bristish Academy. Les textes sont en français avec leur traduction en anglais.

Histoire des comprimés pharmaceutiques en France d’André Frogerais

Sujets: Articles en ligne

Le mystère de la mort de Lénine enfin résolu ? par Pierre Barthélémy

Sujets: Articles en ligne, Document audio/vidéo, Presse

« Sur la photographiel’homme est coiffé de la casquette qu’on l’a si souvent vu porter. Dans son fauteuil roulant, il semble ne plus avoir l’usage de son bras droit et, surtout, son œil droit, ouvert et figé de manière surnaturelle, trahit l’hémiplégie. Nous sommes à l’été 1923 et Lénine, le révolutionnaire russe et fondateur de l’URSS, n’est plus que l’ombre de lui-même. Tout a commencé deux ans plus tôt, en 1921… »

Lire tout l’article sur le blog de Pierre Barthélémy « Passeurs de sciences », Le Monde du 3 mars 2013

Sur le même sujet :

 « L’histoire du jour », de Jean Leymarie,  sur France-Info

L’histoire des sciences dévoilée par les maths

Sujets: Articles en ligne

Exemple d’une sous-branche du domaine de l’embryologie.En rouge l’apparition d’un nouveau concept.En jaune, des recombinaisons de sous-domaine. Exemple d’une sous-branche du domaine de l’embryologie.En rouge l’apparition d’un nouveau concept.En jaune, des recombinaisons de sous-domaine. | 2013 Chavalarias, Cointet, Plos One

 .

L’histoire et la philosophie des sciences pourraient prendre un coup de jeune grâce à des méthodes mathématiques et numériques. Deux chercheurs, David Chavalarias (CNRS) et Jean-Philippe Cointet (INRA), ont développé des techniques reconstruisant automatiquement l’évolution dans le temps des disciplines scientifiques à partir des articles qui les nourrissent.

 

Leur travail, publié dans PLoS One du 11 février, étudie notamment la dynamique de l’embryologie et des réseaux en biologie entre 1990 et 2010, à partir de respectivement 200 000 et 140 000 articles de journaux scientifiques. Les résultats montrent les ramifications de sous-domaines à partir d’un domaine d’origine, les fusions entre deux sous-disciplines et l’émergence, l’explosion mais aussi le déclin de certains thèmes… Par analogie avec la biologie, c’est en fait la phylogénie des disciplines scientifiques qui est ainsi révélée. […]

 

Lire tous l’article de David Larousserie – L’histoire des sciences dévoilée par les maths pour Le Monde Science et Techno

 

Le visage d’Henri IV dévoilé au terme d’une longue enquête

Sujets: Articles en ligne, Document audio/vidéo, Presse

 

« Le destin de la tête du bon roi est digne d’un roman-feuilleton. Dans Henri IV, l’énigme du roi sans tête, ouvrage sorti le 15 février, le journaliste Stéphane Gabet et le médecin légiste Philippe Charlier n’ont d’ailleurs pas boudé leur plaisir en racontant leurs recherches. Elles auront duré quatre ans, pleines de rebondissements, d’échecs mais aussi de succès… »

Lire la suite de l’article sur le site du Figaro

 

 

 

Henri IV, l’énigme du roi sans tête de Stéphane Gabet et Philippe Charlier. Vuibert, 2013.

Les premières machines utilisées dans l’industrie pharmaceutique en France par André Frogerais

Sujets: Articles en ligne

A la demande du CNAM, André Frogerais a réalisé ce catalogue concernant les premières machines utilisées dans l’industrie pharmaceutique.

Lien vers le document :

Histoire des comprimés pharmaceutiques en France d’André Frogerais

Sujets: Articles en ligne

 

Diplômé de la Faculté de pharmacie de Paris V, André Frogerais a travaillé dans le domaine de l’industrie pharmaceutique jusqu’en 2011. Il se consacre depuis à des études bibliographiques sur l’histoire de la technologie pharmaceutique, en particulier en ce qui concerne les comprimés et les machines.

 Lien vers le document :

Eugène Jamot : médecin de la maladie du sommeil de Jean-Paul Bado

Sujets: Articles en ligne, Document audio/vidéo, Nouveautés BU, Sites web

 

 

Médecin colonial, humaniste et républicain, le docteur Eugène Jamot s’est aperçu très tôt des graves insuffisances des autorités coloniales en matière de lutte contre les maladies qui décimaient les populations africaines. Il fut à l’avant-garde du développement de la médecine préventive et surtout le médecin qui obligea l’administration coloniale à appliquer les directives visant à protéger les populations africaines contre les maladies, particulièrement la terrible trypanosomiase humaine africaine, plus connue sous le nom de maladie du sommeil. De 1916 à sa mort en 1937, il resta l’apôtre des trypanosomés.

L’auteur retrace ici la vie exceptionnelle de ce médecin de la France profonde, que rien ne prédisposait à une telle mission et qui devint le spécialiste mondial de la maladie du sommeil. Par sa détermination, sa foi en l’action médicale et surtout un mot d’ordre : « une unité d’action dans la lutte », le docteur Eugène Jamot est parvenu à modifier l’image de maladie fatale longtemps attribuée à la trypanosomiase humaine. Grâce à son esprit perspicace et son comportement de meneur d’hommes, il a sauvé des millions de vies africaines en défendant la sauvegarde de la primauté de la santé des populations sur les impératifs de l’économie coloniale.

Jean-Paul Bado nous livre un nouvel éclairage permettant de comprendre les difficultés rencontrées par le docteur Eugène Jamot dans la création du service permanent de lutte contre la trypanosomiase au Cameroun, ainsi que sur l’ « Affaire des trypanosomés de Bafia ». L’auteur nous apporte aussi des informations inédites sur les motifs de son départ définitif de l’Afrique occidentale française en 1935. Par son oeuvre, Eugène Jamot a donné une autre vision de la présence coloniale de la France en Afrique, en dépit de certaines imperfections.

 

Autres références concernant Eugène Jamot :

 

 

Consulter le site de l’Association du Docteur Eugène Jamot

Eugène Jamot : le médecin de la maladie du sommeil ou trypanosomiase de Jean-Paul Bado. Karthala, 2011

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3, WZ 100 BAD

Naissance de l’Université de Lorraine

Sujets: Articles en ligne, Revues en ligne

Les universités de Lorraine ont fusionnée, donnant naissance à l’Université de Lorraine. Les Services Communs de Documentation sont devenus une seule et unique Direction de la Documentation vous proposant une nouvelle offre électronique.

Retrouvez notamment le WoS, l’EM Premium.