Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘19ème siècle’

Aux marges de la médecine d’O. Faure

Sujets: Nouveautés BU

Aux marges de la médecine d'O. Faure

Parmi les nombreux écrits consacrés depuis près de quarante ans à l’étude des relations entre les populations, la santé, la médecine et les médecins dans la France du XIXe siècle, on a choisi ici délibérément de ne retenir qu’une partie de ceux qui traitent des marges du système sanitaire. On y trouvera donc peu de chose sur les médecins, sauf s’ils sont hétérodoxes, ni sur l’accès aux soins médicaux, mais d’abord des chapitres consacrés aux sages-femmes, aux religieuses soignantes, aux officiers de santé et aux pharmaciens.
D’autres traitent des comportements sanitaires populaires peu conformes aux injonctions médicales, comme l’usage du médicament ou celui des eaux minérales. Quelques uns présentent la face cachée de l’histoire hospitalière avec ses petits établissements et ses pensionnaires plus pauvres que malades. Une dernière série souligne le rôle des patients dans les médecines marginales comme l’homéopathie et quelques autres.
Au-delà de la diversité des thèmes abordés, ce recueil ne se contente pas de réévaluer le rôle de certains acteurs méconnus ; il tente de démontrer que nos actuelles attitudes face à la maladie et à la santé ne sont pas seulement le fruit d’une médicalisation imposée du haut mais aussi le reflet des aspirations populaires. Enfin, il laisse entrevoir ce qu’aurait pu être un système de santé dans lequel les patients et les professions intermédiaires auraient eu toute leur place aux côtés des médecins.

Aux marges de la médecine : santé et souci de soi, France, XIXe siècle d’Olivier Faure. Presses universitaires de Provence, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WZ 60 FAU

Etre malade en France du XIXe au XXe siècle de P. Guillaume

Sujets: Nouveautés BU

Etre malade en France du XIX au XX

L’être humain a de tout temps été confronté à l’expérience de la souffrance mais en lui accordant des significations fort différentes. Ce livre est tentative d’évocation de cette diversité allant de l’acceptation, notamment comme sanction divine, à un rejet au nom d’un humanisme progressivement affirmé.

Longtemps subie comme indice incontournable pour l’identification du mal, la souffrance est progressivement combattue lorsque les progrès de la médecine scientifique en donne les moyens, ce qui conduit à un changement du regard sur la place à donner dans la société aux malades, quel que soit leur âge et leur statut.

Cette lutte contre la souffrance est une dimension majeure de la démocratisation des populations progressivement concernées.

Etre malade en France du XIXe au XXe siècle : entre exclusion et réinsertion de Pierre Guillaume. LEH éditions, 2015

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WZ 40 GUI

 

L’Université à Nancy et en Lorraine : histoire, mémoire et perspectives. Textes réunis et présentés par J. El Gammal, E. Germain et F. Lormant

Sujets: Nouveautés BU

Ce livre, tel que nous le livrons à la critique des lecteurs, permettra de suivre le fil continu de l’histoire de l’Université depuis sa création jusqu’à nos jours.

Deux points particuliers méritent d’être mentionnés: d’une part, la célébration du cent-cinquantième anniversaire de la restauration de la Faculté de Droit, en 1864, a été le facteur déclenchant de toutes les festivités qui se sont déroulées au cours de l’année 2014: une très riche exposition historique, des représentations théâtrales, un concert de l’Orchestre Symphonique de l’Université de Lorraine, l’édition d’une médaille commémorative, la création d’une image faite à Épinal, la journée d’hommage aux grands maîtres de la Faculté de Droit, Sciences économiques et Gestion de Nancy. Mais cette commémoration ne s’est pas enfermée dans le cadre étroit de l’histoire de la seule Faculté de Droit: c’est la raison pour laquelle cet ouvrage aborde l’histoire de l’Université à Nancy et celle de toutes ses composantes.

En effet, depuis le 1er janvier 2012, les trois Universités nancéiennes (Nancy 1-Henri Poincaré, Nancy 2 et INPL) ont pris la décision de se regrouper avec l’Université Paul Verlaine-Metz, afin de créer l’Université de Lorraine. Bien que l’ensemble auquel cet événement a donné naissance soit récent, le comité scientifique du colloque organisé à Nancy les 17, 18 et 19 septembre 2014 a tenu à rendre témoignage de cette évolution en donnant à ces journées d’études le cadre de Nancy et de la Lorraine.

Cet ouvrage est donc le fruit d’une collaboration à laquelle ont participé des universitaires lorrains, tant nancéiens que messins: ils ont tous eu le souci de répondre positivement à notre demande, témoignant ainsi de leur attachement à notre Université et à la Lorraine.

  • Contributions en lien avec  l’histoire des sciences et de la médecine :
    • Conséquences de la guerre franco-prussienne de 1870 de Jean-Marie Mantz
    • La Faculté des Sciences de Nancy dans le processus de constitution d’universités régionales (1854-1918) de Françoise Birck et Laurent Rollet
    • Les recteurs de l’Académie de Nancy et les professeurs des Écoles et des Facultés, à l’Académie de Stanislas de 1843 à 1887 de Pierre Labrude
    • Personnalités du monde médical nancéien à la fin du XIXe siècle de Jean Floquet

 

 

 

L’Université à Nancy et en Lorraine : histoire, mémoire et perspectives. Textes réunis et présentés par Jean El Gammal, Eric Germain et François Lormant. PUN-Editions universitaires de Lorraine. 2015

 

 

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – Wz 70 UNI

Sciences mathématiques 1750-1850

Sujets: Nouveautés BU

Sciences mathématiques

Dans l’historiographie des mathématiques, le passage du XVIIIe siècle au XIXe siècle est traditionnellement présenté comme une rupture radicale, symbolisée par la Révolution française. La réalité historique est plus complexe. Les auteurs réunis dans cet ouvrage proposent un nouvel éclairage de l’articulation entre les deux siècles en mathématique pure et dans les autres sciences mathématisées (mécanique, astronomie, électricité, probabilités) en France et en Europe.
Ils évaluent en particulier le renouveau de la géométrie ainsi que les rapports entre le formel et le numérique. Ces contributions s’attachent non seulement aux contenus de textes mathématiques mais aussi à leur contexte institutionnel, social ou culturel. C’est ainsi que sont étudiées, entre autres, les conséquences de la guerre de Sept Ans pour les écoles militaires françaises ou la production et la vente des livres mathématiques en France.
Un essai historique majeur sur une discipline essentielle.

Sciences mathématiques : 1750-1850 : continuités et ruptures sous la direction de Christian Gilain et Alexandre Guilbaud. – CNRS éditions, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Sciences et Techniques – 2e Étage, Histoire des Sciences :510.9 SCI

Histoire de la douleur de J. Moscoso

Sujets: Nouveautés BU

Javier Moscoso - Histoire de la douleur - XVIe-XXe siècle.

Des martyrs chrétiens à l’invention de l’anesthésie, de don Quichotte au masochisme, du théâtre de la cruauté à la chirurgie dentaire, des pénitences religieuses à la naissance d’une culture de la sensibilité, et de l’obstétrique à la prise en charge médicale de la douleur chronique, Javier Moscoso livre une étude magistrale consacrée aux transformations du rapport à la douleur en Occident. En s’appuyant sur de très nombreuses sources, philosophiques, médicales, littéraires, iconographiques ou personnelles, il reconstitue les formes à travers lesquelles cette expérience s’est articulée de la Renaissance à aujourd’hui.

Histoire de la douleur : XVIe – XXe siècle de  Javier Moscoso. Les prairies ordinaires, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – Wz 40 MOS

 

Au chevet de l’histoire : dictionnaire historique de la médecine d’H. Pigaillem

Sujets: Nouveautés BU

Henri Pigaillem - Au chevet de l'histoire.

Si la fistule du Roi Soleil (et le courage de Louis XIV lors de son opération) sont célèbres, sait-on que Jules César souffrit de violentes diarrhées le jour de son assassinat et Honoré de Balzac de troubles bipolaires chroniques ?
Que la première greffe de jambe fut pratiquée à partir d’un cadavre au IIIe siècle après J.-C. ou que le Jacuzzi est l’invention d’un ingénieur italien du même nom, conçue en 1948 pour soulager les rhumatismes de son fils ?

Au chevet de l’Histoire  d’Henri Pigaillem. Editions Télémaque, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – Wz 40 PIG

La vie, la mort, la vie : Louis Pasteur d’Erik Orsenna

Sujets: Biographie

La Vie, la mort, la vie

Treize années durant, chaque jeudi après-midi, l’Académie française m’a offert le privilège d’avoir comme voisin le Prix Nobel de médecine, François Jacob.
Comme deux potaches, nous bavardions. Mon ignorance abyssale en biologie l’accablait.
C’est lui qui m’a donné l’idée de ce livre : ‘Puisque, par on ne sait quel désolant hasard, tu occupes le fauteuil de Pasteur, plonge-toi dans son existence, tu seras bien obligé d’apprendre un peu !’
Voici, racontés par un ignorant qui se soigne, quelques-uns des principaux mécanismes de la vie.
Voici mises à jour les manigances des microbes, voici dévoilés les sortilèges de la fermentation, voici l’aventure des vaccinations. Voici, bien sûr, la guerre victorieuse contre la rage.
Voici Marie : plus qu’une épouse, une complice, une organisatrice, une alliée dans tous les combats.
Voici un père qui a vu trois de ses filles emportées par la maladie à deux ans, neuf ans et douze ans. La mort ne lui aura jamais pardonné d’avoir tant fait progresser la vie.
Dans ce XIXe siècle assoiffé de connaissances, voici LE savant.

La Vie, la mort, la vie : Louis Pasteur (1822-1895) par Erik Orsenna. – Fayard, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Sciences et Techniques – 2e Étage, Histoire des Sciences : 509.2 PAS

La classification de Mendeleïev par Arnaud Fischer

Sujets: Conférences/Colloques

http://ticri.univ-lorraine.fr/wicri.pool/images//c/cf/Affiche_et_resume_Conference_classification_Mendeleiev_2015_Nancy.jpg

Mercredi 16 décembre à 14h30 en amphithéâtre n°8 du bâtiment du deuxième cycle du campus Sciences et Technologies de Vandoeuvre-lès-Nancy

Émile Duclaux : de Pasteur à Dreyfus de Christine Moissinac

Sujets: Biographie

Emile Duclaux

De Pasteur à Dreyfus Emile Duclaux (1840-1904) entame un parcours classique de physicien et de chimiste. Après sa rencontre avec Louis Pasteur, il est vite attiré vers la nouvelle science des «infiniment petits», dénommée vers 1880 la microbiologie. Proche de son maître, mais l’esprit indépendant, il participe activement à la réalisation en 1888 de l’audacieux projet de l’Institut Pasteur. Enseignant apprécié, écrivain médiateur et historien des sciences, patriote fervent, il jouit alors d’une autorité lui permettant de prendre la parole publiquement : le savant, devenu citoyen, revendique le statut d’intellectuel.
Luttant pour la justice, avec la Ligue des droits de l’homme, en faveur de la révision du procès de Dreyfus, il s’affirme soucieux de la démocratisation des savoirs en soutenant les universités populaires ; puis, inventant le concept d’hygiène sociale, le voilà sociologue avant l’heure auprès des populations à risques.

Émile Duclaux : de Pasteur à Dreyfus par Christine Moissinac. – Hermann, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Sciences et Techniques – 2e Étage, Histoire des Sciences : 509.2 DUC

Une histoire de l’Institut Pasteur : au cœur de la santé publique mondiale de Marie-Hélène Marchand

Sujets: Nouveautés BU

Une histoire de l'Institut Pasteur - Au coeur de la santé publique mondiale

Qu’évoque lInstitut Pasteur si ce n’est l’image de l’illustre savant auteur du premier vaccin contre la rage ? Si celle-ci lui confère une grande notoriété, les activités de l’Institut demeurent cependant méconnues du grand public. Quelles révolutions scientifiques, comme le passage de la microbiologie à la biologie moléculaire et à la génomique, l’ont maintenu au premier rang de la lutte contre les maladies infectieuses ? Comment cette grande fondation privée reconnue d’utilité publique a-t-elle pu créer et animer un réseau d’Instituts à travers le monde ? Comment la générosité des donateurs (parmi lesquels la duchesse de Windsor) lui a-t-elle permis de se développer ? L’Institut Pasteur occupe une place unique en France et dans le monde.
En retraçant son histoire riche de découvertes scientifiques majeures et de personnalités exceptionnelles, cet ouvrage appréhende le monde de la recherche et celui d’une institution qui a su s’adapter aux nouveaux enjeux mondiaux de santé publique.

Une histoire de l’Institut Pasteur : au cœur de la santé publique mondiale de Marie-Hélène Marchand. Editions Privat, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois – RDC, salle 3 – WZ 64 MAR

Bibliothèque Santé-Lionnois – WZ 40 MAR