Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Chimie’

Joseph Achille Le Bel, Pechelbronn et la chimie 3D de J.C. Streicher

Sujets: Biographie

Joseph Achille Le Bel

Ce livre raconte la vie pleine de surprises et d‘inattendus de Joseph Achille Le Bel (1847-1930), dernier des quatre Le Bel, qui, de père en fils, de 1761 à 1889, ont possédé et dirigé les mines de bitume de Pechelbronn, tout au nord de l‘Alsace.

Joseph Achille Le Bel, Pechelbronn et la chimie 3D par Jean-Claude Streicher. – Jérôme Do Bentzinger éditeur, 2015

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Sciences et Techniques – 2e Étage, Histoire des Sciences : 509.2 LEB

Centenaire de la découverte de la réaction de Maillard

Sujets: Conférences/Colloques

En 1912, Louis Camille MAILLARD, publie un article majeur décrivant la réaction qui aujourd’hui porte son nom. Maillard était lorrain. Il étudia et enseigna dans les facultés de sciences et de médecine à Nancy où il fut nommé lauréat de plusieurs prix.
C’est naturellement à Nancy, dans le Nord/Est de la France, cent ans après la description de l’action des sucres sur les protéines, que l’association IMARS et l’Université de Lorraine proposent à la communauté scientifique de se retrouver pour présenter les dernières avancées de la recherche dans ce domaine.
Il s’agira de faire le point sur les nouveautés dans les champs d’application de la réaction de Maillard : l’agro-alimentaire et la nutrition, mais aussi la médecine – la diabétologie – la gérontologie – la cosmétologie. […]


Plus d’information sur la page du 11ème symposium sur la réaction Maillard.

 

Retrouvez également les temps forts du centenaire et la programmation.

Entre autre, ne manquez pas le 18 septembre 2012 à 17h30 la Conférence tous publics « Antropologie et histoire de la cuisson » à l’Abbaye des Prémontrés, Pont-à-Mousson

 

Les parfums : histoire, anthologie, dictionnaire d’Elisabeth de Feydeau

Sujets: Document audio/vidéo, Nouveautés BU

 

Raconter l’histoire du parfum, c’est dérouler toute l’histoire de l’humanité.
Des poteries du néolithique jusqu’à nos vaporisateurs de voyage, des recettes consignées sur les papyrus de l’Egypte ancienne aux brevets industriels internationaux en passant par les parfumeurs attitrés de Catherine de Médicis, Marie-Antoinette ou Napoléon Ier : l’aventure du parfum illustre celle des civilisations.
Le parfum naît dans les temples de la plus haute Antiquité ; il accompagne les rituels, les mythes et les croyances.
Au Moyen Age, on l’utilise pour se protéger des épidémies. Il pallie le manque d’hygiène corporelle et devient un facteur de distinction sociale. Au XVIIe siècle, la cour des rois de France permet à la corporation des gantiers parfumeurs de s’établir officiellement ; le métier se développe alors, et les villes de Montpellier et de Grasse connaissent un essor considérable jusqu’au XIXe siècle. Avec l’industrialisation, le parfum se démocratise, il bénéficie des découvertes en chimie et permet aux grandes maisons des créations incomparables (N°5, Eau sauvage, Auget) qui marqueront les temps modernes.
Au cours des siècles, les parfums et leurs usages ont évolué de manière significative ; il manquait un livre qui rende compte de la richesse et de la complexité des effluves.

Ce volume explore les mentalités, les sciences et l’industrie relatives à l’histoire des parfums. Il est constitué, outre celle-ci, d’une Anthologie et d’un Dictionnaire. Trois parties où il est question de mythologie, de moeurs, de commerce et d’émotion.

 

 

Les parfums : histoire, anthologie, dictionnaire d’Elisabeth de Feydeau. R. Laffont, 2011

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Lionnois : WA 744 DEF

Charles-Adolphe Wurtz par Natalie Pigeard-Micault

Sujets: Biographie, Nouveautés BU

Comment Charles-Adolphe Wurtz, chimiste reconnu, est-il devenu doyen de la Faculté de médecine de Paris entre 1866 et 1876 ? C’est à ses côtés que l’on pénètre au cœur d’une époque passionnante, que ce soit par ses bouleversements politiques, de l’Empire à la République, ou par les luttes de pouvoir, précisément documentées, entre un clergé dénonçant un enseignement considéré comme trop matérialiste et une Faculté reflétant l’évolution des théories scientifiques. Une autre lutte, celle des femmes pour l’accès à l’enseignement supérieur et à la profession de médecin, est également relatée, parallèlement à une description de l’impact sur la société des événements majeurs de cette période : la guerre de 1870, la Commune de Paris, la mise en place d’un gouvernement instable et d’un régime sans Constitution. C’est l’histoire d’un engagement discret mais pourtant réel et efficace qui est retranscrite dans cet ouvrage. De l’entrée du corps féminin à la Faculté à sa contribution à la chimie atomiste, Wurtz est ici reconnu comme un personnage incontournable d’une période qui a marqué un tournant dans notre histoire.

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque des Sciences et Techniques (UHP Nancy) secteur Histoire des Sciences

Jean-Baptiste Dumas par Jimmy Drulhon

Sujets: Biographie, Nouveautés BU

Né à Alès (Gard), en 1800, Jean-Baptiste Dumas interrompit très vite sa scolarité et entra en qualité de commis chez un pharmacien de la ville. Promis à une vie sans gloire, il eut le courage de tout quitter pour aller, sur la recommandation d’un parent qui avait pressenti tout son potentiel, à Genève poursuivre une formation à peine ébauchée. Son premier talent fut d’avoir parcouru à pied, à l’âge de dix-sept ans les quatre-vingt-quatre lieues (350 km) qui séparent les deux villes. À Genève, il acquit une formation scientifique d’une telle qualité que ses premiers travaux furent remarqués par l’illustre Alexandre von Humboldt qui n’hésita pas à lui dire que son destin était ailleurs : à Paris où il arriva à vingt-deux ans. Les portes des grandes institutions s’ouvrirent une à une devant lui. Il fut successivement et parfois en même temps professeur de chimie à l’Athénée, à Polytechnique, à l’École centrale (qu’il fonda avec quelques amis), à la faculté des sciences, à la Sorbonne (où Louis Pasteur suivit son enseignement), au Collège de France, à la faculté de médecine. Comme il fut le professeur de toutes les chaires, il fut membre de toutes les académies : Académie des sciences (Académicien et Secrétaire perpétuel, président de toutes les Commissions scientifiques nationales et internationales : poids et mesures, unités électriques, passage de Vénus, etc.), Académie française, Académie de médecine. Scientifique de premier plan, il devint l’un des hommes politiques les plus influents du Second Empire : ministre de l’Agriculture, député du Nord, sénateur du Gard et aussi président du Conseil municipal de Paris où il organisa avec le baron Haussmann l’éclairage de la capitale, son alimentation en eau potable et le système d’égouts. Il mourut à Cannes en 1884, couvert d’éloges et de gloire. Voici la biographie la plus complète de Jean-Baptiste Dumas. Homme de science et homme politique, dont les activités couvrirent à peu près tout le XIXe siècle, il ne méritait pas de rester dans l’ombre où il fut tenu dans un oubli injustifié. L’auteur a cherché à faire revivre par de nombreux documents d’archives, bien souvent inédits, par des anecdotes et par des témoignages vivants, sa vie, son œuvre , son réseau, sa famille, sans oublier d’ évoquer sa remarquable ascension sociale et sa fortune supposée.

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque des Sciences et Techniques (UHP Nancy) secteur Histoire des Sciences

2 conférences en octobre par Arnaud Fischer

Sujets: Conférences/Colloques

———————————————————————————————

3 grands pionniers de la chimie alimentaire par Paul Mazliak

Sujets: Nouveautés BU

La question de la nutrition humaine est un sujet qui a préoccupé nombre de scientifiques, d’Hippocrate, qui en a fait un des fondements de la médecine, à Lavoisier, notamment à travers l’étude de la décomposition du sucre. Mais au XIXe siècle, la chimie alimentaire connaît de grandes avancées. Parmentier travaillant sur l’amidon, Chaptal sur le sucre de betterave et Chevreul sur les graisses, fondent les bases de la chimie organique et ouvrent des perspectives nouvelles concernant l’alimentation des hommes…

Un récit qui mêle science et histoire, et permet de découvrir les vies passionnantes des trois scientifiques dont les travaux ont révolutionné la chimie alimentaire.

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque des Sciences et Techniques (UHP Nancy) secteur Histoire des Sciences

Conférence d’Arnaud Fischer – Histoire de la chimie

Sujets: Conférences/Colloques

Eléments 2 de bibliographie en Histoire des Sciences / par Arnaud Fischer

Sujets: Références bibliographiques

Éléments de bibliographie sommaire dans le domaine de l’histoire des sciences et des techniques : suite.

Chimie :

– Jean Baudet – Penser la matière : une histoire des chimistes et de la chimie – Vuibert, 2004
– Bernadette Bensaude-Vincent, Isabelle Stengers – Histoire de la chimie – La Découverte, 1993
– Eric Brown – Des chimistes de A à Z – Ellipses, 2002
– Danielle Fauque – Lavoisier et la naissance de la chimie moderne – Vuibert, 2003
– Olivier Lafont – D’Aristote à Lavoisier : les étapes de la naissance d’une science – Ellipses, 1994
– Olivier Lafont – De l’alchimie à la chimie – Ellipses-Marketing, 2000
– Claude Lécaille – L’aventure de la chimie jusqu’à Lavoisier – Vuibert, 2004
– Claude Lécaille – L’atome : chimère ou réalité ? – Vuibert, 2009
– Bernard Vidal – Histoire de la chimie – Que sais-je ? PUF, 1998
– Bruno Wojtkowiak – Histoire de la chimie de l’alchimie à la chimie moderne – Lavoisier Tech & Doc, 1988

Physique :

– Jean Baudet – Penser le monde : une histoire de la physique jusqu’en 1900 – Vuibert, 2006
– Roger Lamouline – Du thermomètre à la température – Ellipses-Marketing, 2005
– Robert Locqueneux – Histoire de la physique – Que sais-je ? PUF, 1987
– Robert Locqueneux – Histoire de la thermodynamique classique – Belin, 2009
– Jean-Paul Mathieu – Histoire de la physique, tome 2 : La physique au XXe siècle – Lavoisier Tech & Doc, 1991
– Jean-Pierre Maury – Comment la Terre devint ronde – Gallimard, 2005
– Jean-Pierre Maury – Galilée, le messager des étoiles – Gallimard, 1986
– Jean-Pierre Maury, Marianne Maury-Kaufmann – Une Histoire de la physique sans les équations – Vuibert, 2000
– Jean Rosmorduc, Christine Blondel – Histoire de la physique, tome 1 : La formation de la physique classique – Lavoisier Tech & Doc, 1987
– Jean et Vinca Rosmorduc, Françoise Dutour – Les révolutions de l’optique et l’oeuvre de Fresnel – Vuibert, 2004
– André Rousset, Jules Six – Des physiciens de A à Z – Ellipses, 2000

Où trouver ces ouvrages ?

Bibliothèque des Sciences et Techniques (Université Henri Poincaré de Nancy)