Histoire des Sciences@UL

Veille documentaire en Histoire des Sciences et Techniques et Epistémologie

RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘Femmes scientifiques’

Marie Curie : portrait d’une femme engagée

Sujets: Biographie, Nouveautés BU

Marie Curie

 

 

Marie Curie était une femme insaisissable, cadenassée. Le récit de ses activités, parfois clandestines, durant la Première Guerre mondiale, éclaire d’un jour nouveau la face méconnue de ce personnage célèbre : son engagement et son humanité.

n août 1914, Marie Curie est une femme seule. Ses découvertes, ses deux prix Nobel sont derrière elle, et son époux Pierre est mort depuis huit ans. Ce qu’elle va entreprendre durant ces quatre années de guerre, sur les lignes de front, au plus près des blessés, la rappelle à la vie.

Elle fait acheminer vers l’avant, malgré le risque et contre les autorités, le matériel et les techniques des rayons X qui vont permettre la localisation, et donc l’extraction, des éclats d’obus. Mais pour y parvenir, il lui faut tricher, défier les règles, se battre, et oser emmener sa fille Irène, dix-sept ans, sur les routes en guerre, puis la lâcher, seule, dans des hôpitaux de l’avant. Bilan de cette guerre de Marie Curie : vingt voitures radiologiques sur le front, plus de deux cents postes fixes dans les hôpitaux, cent quatre-vingts manipulatrices radio formées dans son école.

Plus d’un million de soldats furent secourus par ses installations, mille d’entre eux de ses propres mains. Elle révèle dans un texte inédit ce que ces faits de guerre lui ont apportés : « une grande douceur ». Bien des archives consultées par Marie-Noëlle Himbert n’avaient jamais été exploitées ; certaines, issues des documents personnels de la famille du Pr Claudius Regaud, étant même jusqu’ici inconnues.

Cent ans après, Marie Curie, sa fougue, son insolence, son génie viennent encore nous toucher.

Marie Curie, portrait d’une femme engagée : 1914-1918, récit par Marie-Noëlle Himbert, Actes Sud, 2014

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Sciences et Techniques – 2e Étage, Histoire des Sciences : 509.2 CUR

Les plus grandes femmes de la science

Sujets: Nouveautés BU

Les plus grandes femmes de la sciences

Les femmes chercheurs dans les laboratoires ou travaillant comme ingénieurs
dans les entreprises sont monnaie courante aujourd’hui. Il n’en a pas été
ainsi pendant des siècles, puisque la recherche était avant tout réservée aux
hommes.
Qui sont celles qui sont parvenues à révolutionner ce stéréotype et ont permis
à la science de progresser ? Nous connaissons tous le travail de Marie Curie
sur le radium mais connaissez-vous…

•• Émilie du Châtelet et la gravitation des corps

•• Sophie Germain et les nombres premiers

•• Ada Lovelace et la programmation des ordinateurs

•• Antonia Maury et la classification des étoiles
•• Eleanor Ormerod et l’invention des pesticides
•• Nettie Stevens et la détermination chromosomique du sexe
•• Ida Noddack et la fission nucléaire
•• Jenny Pickworth et la chimie du cancer ?
Depuis l’Antiquité grecque jusqu’au XXIe siècle, l’auteur a mis en avant plus
d’une quarantaine de femmes ayant contribué au progrès des connaissances
humaines.
Voici un bel hommage à la féminité, là où certains ne l’attendent pas.

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Sciences et Techniques – 2e Étage, Histoire des Sciences : 500.82 BAU